Je suis revenu à Shinjuku pour y retrouver ma femme et ma fille, et nous repartons heureux tous ensemble pour 2 jours à Hakone, comme de bons tokyoïtes de base.
On ne peut faire plus classique qu'un séjour à Hakone.
D'ailleurs se sera la 3 ou quatrième fois que je le fais.
C'est toujours un boheur car on prend un Romance Car de la Odakyû, et qu'on monte vers les sommets volcaniques, on voit le Fujiyama, on passe du bon temps, il y a un monde fou ...! ça c'est le côté négatif.

Après avoir fait un jolie photo de ma petite devant notre Romance Car, un LSE 7000, nous le prenons.
J'espère que cela fera sens d'avoir une photo d'elle à l'âge de 3 ans devant un train mythique comme celui-ci.
Quand elle la ressortira dans 30 ans elle fera s'élever des japonais.
Imaginez déjà un peu dans 30 ans à quoi pourrait ressembler un Romance Car du futur!?
Une sacrée bête.

Un petit tour à l'avant avec ma fille pour lui expliquer l'attraît de ce train. Lui montrer les spécificités, et surtout ce qui la marquait le plus, que le conducteur soit 'en haut' caché!
L'effet panoramique marchait à fond.
On a attendu de croiser un train pour savourer la puissance du système.

IMG_8764

Elle voulait que j'ouvre la trappe menant à la cabine du conducteur pour y faire sortir l'escalier de façon à aller le voir!?
A trop lui expliquer les choses je me heurtais à ces interrogations. Elle voulait donc de la pratique et du concret plutôt que mes seules explications.

C'était plus simple à l'arrivée à Hakone-Yumoto de lui montrer cela hors du train. Elle visualisait déjà mieux l'affaire.
Je lui ai montré aussi le service de nettoyage à bord et la rotation automatique des sièges. Ça c'est du grand spectacle!
Et on ne voit pas cela en France.
Il faut que son côté nippon s'affirme. Il faut donc lui présenter les merveilles de ce pays. Je crois être un assez bon 'vendeur' de ce côté là.

IMG_8767DSCN9579

Sans oublier de parler du prix 'Blue Ribbon' obtenu par ce train, comme pour presque tous les Romance Car depuis des générations ...

IMG_8762

Le lendemain, pour le retour, la leçon portera sur le VSE 50 000. Pas mal non plus n'est-ce pas?
Il faudra se concentrer sur les détails, les velours, les boiseries, le service à bord avec achat de souvenir et une boisson, ainsi qu'un tour aux toilettes pour voir que c'est plus grand et mieux qu'à la maison! (l'exposition de photos en moins quand même!) Tout ce qui fait le charme de ce genre de train. Il ne faut surtout rien laisser au hasard.

Ensuite je me suis permis une légère fuite pour aller shooter un Odakyû 1000 rouge depuis un pont. On a une très belle vue sur la vallée, la rivière qui coule en son sein et la ligne qui la longe sur la gauche ...

IMG_8773

C'était par contre la première fois que je voyais ces trains rouges, qui effectuent surtout des trajets depuis Odawara jusqu'ici. La couleur rouge est celle de la Hakone Tozan Tetsudô, compagnie chapeautée par Odakyû.
Cette touche de rouge dans ce paysage aux tonalités froides bleu-vert est parfaite.
Je sens que je vais y revenir en février prochain. (je suis en plein préparatif d'itinéraires)

IMG_8774

En parlant de la Hakone Tozan Tetsudô, ce sera bien évidemment notre prochaine étape.

Allez courage ma fille, il y a encore tant de choses à découvrir et à apprendre!