Keisei Takasago : dernière.

Oui, le soleil monte toujours plus et l'abri du quai me protège de moins en moins. Je suis obligé de me coller dessous pour ne pas sentir le soleil déjà brulant du matin. Ma caméra est laissée seule au bout du quai à quelques mètres, ce n'est pas bon. Et puis je suis pile à l'endroit où se relaient les shashô et conducteurs, donc je gêne.
Je comptais faire le rush 6h30-9h. Mais ce sera 6h00-7h30.

Pour l'instant, la forte lumière 'tape' sur ce Keisei 3100形 'Sky Access' que j'étais venu chercher ici ...

DSC05521

DSC05522

DSC05526DSC05528DSC05529

C'était le ballet du shashô du 3156 ! En contre-jour pour voir ce que cela donne. Pas fabuleux avec le soleil trop fort d'été.
Ce sera ma problématique durant tout ce voyage, la luminosité trop forte. 
Même en adaptant les réglages 'mode coucher de soleil' en permanence (qui me fera faire des bêtises lorsque le temps sera couvert ou à la pluie !), en pleine journée, les images sont trop 'dures'. Je n'ai pas le choix, je fais avec. 

On poursuit avec les vieux briscards de la Keisei, caisses inox pour ces 3700形 et 3500形...

DSC05530

DSC05533

Pour finir, je suis allé retrouver mon âme de Densha Otaku au fumikiri (passage à niveau) tout proche de la gare de Takasago. Un gros monstre à plusieurs voies, dont celles qui vont vers le dépôt tout proche, pour quelques séances vidéos. Sur l'une d'elles, deux trains arrivent ensemble, dont un Keisei 3050形 que je ne verrais que là. Je m'en suis étonné après coup et un peu désolé aussi de n'avoir pu en faire un meilleur plan. Avant le nouveau 3100形, c'était lui qui s'occupait des services "Sky Access" entre Narita et Haneda. Sa livrée est passée du bleue à l'orange, pour s'harmoniser avec celle de son nouveau compère.

K3050