16 janvier 2023

Des trains de banlieue d’abord

Si le rapi :t et le tokkyu du Koya-san sont les porte-drapeaux de Nankai, l’immense majorité du trafic est constituée de trains de banlieue. En voici quelques images. Ici un « futsû » de la ligne de Semboku croise près de Shin-Osaka un « futsû » pour Hashimoto. La série 6000 est encore très présentes au quotidien (Shin-Osaka). Le tokkyû de 13 heures pour Koya-san : l’unique 31000 est le seul à rouler ce jour-là.  Un 6000 系 passe sans s’arrêter à la gare Nankai de Sumiyoshihigashi. Une gare pas choisie au... [Lire la suite]
Posté par JeanMiSan à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

12 janvier 2023

Le rapi :t pour Semboku

La sous-utilisation du rapi :t sur la ligne de l’aéroport rend une composition disponible pour d’autres usages. Depuis novembre 2022, il est engagé sur la relation Namba-Semboku, qui est une compagnie-partenaire de Nankai et roule en grande partie sur ses infrastructures. L’intérêt de cette relation pour l’otaku est notamment qu’elle emprunte la ligne en direction du Mont Koya, qui traverse ce superbe pont sur la rivière Yamato (Yamatogawa) près d’Abikomici, un haut-lieu de la culture ferroviaire locale. Une demie-heure avant le... [Lire la suite]
Posté par JeanMiSan à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
08 janvier 2023

Le rapi:t SEVENTEEN

Petite «nouveauté» de l’automne 2022 (jusqu’en mars 2023) : Le rapi :t SEVENTEEN, croqué à Imamiyaebisu, et Shin-Imamiya (Osaka).  Par rapport à d’autres livrées spéciales, celle-ci est plutôt décevante de loin. C’est une action de la ville d’Osaka avec le groupe coréen SEVENTEEN. Le "raffinement" de la livrée est dans le détail : les voitures intermédiaires affichent les portraits des treize membres du groupe vocal, hip-hop et performance (3 unités) forment un groupe de 17 personnes (13+3 unités +1 groupe=17).... [Lire la suite]
Posté par JeanMiSan à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
26 janvier 2021

Shin-Osaka-Koyasan sans changement?

La ligne Nankai de Shiomibashi à Kishinosato-Tamade constitue, nous l'avons vu dans le post précédent, un petit anachronisme ferroviaire en plein centre d'Osaka. En fait, elle semble exister davantage pour son potentiel de développement que par son trafic réel. Elle croise en effet la "loopline" de JR pas loin de son terminus et comme, depuis des années, divers acteurs souhaitent relier le réseau de Nankai à Shin-Osaka, il s'agissait en tous les cas de ne pas hypothéquer une possibilité de rejoindre le réseau du Shinkansen. ... [Lire la suite]
Posté par JeanMiSan à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
23 janvier 2021

Une toute petite ligne au coeur d'Osaka

Nous avons vu dans le post précédent quelques images de Nankai, entreprise de transport performante. L'observateur averti - ou l'automobiliste qui attend depuis trois minutes au fumikiri de cette artère principale - peut en avoir une autre image. Celle d'un chemin de fer de campagne qui promène lentement ses deux wagons plutôt vieillots au coeur de la métropole qu'est Osaka, sur une courte ligne hors d'âge, avec une fréquence à la demi-heure indigne d'un centre-ville. Car ces images n'ont pas été prises dans une lointaine banlieue,... [Lire la suite]
Posté par JeanMiSan à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
20 janvier 2021

Des trains de banlieue symboles d'efficacité

Outre le Rapi:t et le Trans-Koya-Express, Nankai est connue pour ses trains de banlieue rapides qui se suivent minute après minute et où, aux heures de pointe, on peut parfois apercevoir le train précédent depuis le véhicule de tête du train qui le talonne à distance de bloc au fur-à-mesure que les shingo basculent au vert. Un dépassement ne dure, chrono en main, qu'une minute entre le moment où un futsu s'arrête en gare et l'instant où il est dépassé par un convoi d'une catégorie supérieure. Bref, Nankai porte l'efficacité à la... [Lire la suite]
Posté par JeanMiSan à 00:01 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

11 janvier 2021

Le "Trans-Koya-Express"

Le retour de l'excursion Rapi:t et Koyasan s'est effectué avec le Trans-Koya-Express que j'appelle affectueusement ainsi par analogie avec les rames quadricourant du Trans-Europe-Express (TEE) des Chemins de fer suisses (CFF) qui reliaient des capitales européennes voici quelques décennies et pouvaient circuler tant en Suisse qu'en France, Allemagne ou Italie, chacun de ces pays ayant des tensions ou des caractéristiques techniques différentes. Un exemplaire du TEE (RAe 1053, uniquement première classe) a heureusement été préservé... [Lire la suite]
Posté par JeanMiSan à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
08 janvier 2021

"Rapi:t" en vadrouille: la suite du voyage

Lors de l'excursion du Rapi:t à Hashimoto, les participants au voyage ont poursuivi leur route en direction du Mont Koya, mais avec les compositions habituelles du réseau.  Ils avaient quand même droit à la voiture-salon verte de Nankai qui ne circule qu'entre Hashimoto et Gokurakubashi, couplée à une "2050". Les infrastructures, les fortes pentes et des courbes serrées limitent les compositions à quatre éléments, ce qui n'empêche pas les sifflements désagréables dans les courbes, qui forment l'essentiel du... [Lire la suite]
Posté par JeanMiSan à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
14 décembre 2020

Rapi:t en vadrouille

Le Covid semble avoir généré des envies d'évasion et de se rapprocher un peu plus de la nature. Même le Rapi:t - qui est d'habitude très fidèle à sa ligne de l'aéroport du Kansai - semble y avoir succombé... Ce week-end, un charter organisé par Hankyu Kotsusha et Nankai dans le cadre de Go to travel convoyait son lot de touristes direction Kõyasan. Avec le Rapi:t entre Namba et Hashimoto. Le sprinter n'est malheureusement pas conçu pour affronter les longues rampes et les courbes serrées de la ligne de montagne de Nankai jusqu'à... [Lire la suite]
Posté par JeanMiSan à 06:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 janvier 2019

Les restes de la Nankai

Comme souvent lorsqu'une journée est terminée, surtout avec une grosse virée dans une compagnie, je balance les restes pour finir ... Un bon vieux Nankai 6300系. On se demande comment ça roule encore un truc pareil ? Mais quelle beauté antique du rail ! Tout en rondeurs et en reflets métalliques l'engin. A la face plus carrée, c'est un dernier 6200系 qui s'avance, avant que je prenne le train suivant à destination finale de Namba. A Namba eki, je retrouve un Rapi:t 50000系 avec un 'wrapping' sympathique, dans la série des Rapi:t... [Lire la suite]
Posté par Otaku à 21:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :