Allez on va tous en prendre une grosse louche, des trains de la Meitetsu !
Dans plusieurs gares, grandes et petites, tous les trains, sur deux jours.

Cela faisait longtemps que j'avais envie de retourner sur les lieux de mes premières amours, Kanayama, Jingumae et surtout Inuyama. Je crois que je vais autant vous raconter mes nouvelles aventures, que montrer les plus anciennes qui remontent à déjà une quinzaine d'années.

A Nagoya, tout commence à ... Nagoya. Mais chez Meitetsu ce coup là bien sûr, après JR et Kintetsu.
Tout le monde connaît la grande gare souterraine de Meitetsu avec ses quais assez souvent blindés, à n'importe quelle heure. 
Lorsque j'y arrive, un train est à quai, un futsû pour Higashi-Okazaki, et je sais qu'il s'arrêtera dans la gare où je veux aller pour commencer : Jingu-mae.
Je saute donc dedans, dépassant les usagers qui attendent sagement en files... japonaises (ben oui pas indiennes !).

Dans le train, je regarde quel est le numéro de série inscrit dans la voiture et je m'aperçois que je suis dans le tout dernier né de la compagnie, le 9500系. Et en plus le premier exemplaire 9501-9601. 
Cela tombe super bien puisque c'est lui que je suis venu chercher ici, en m'inquiétant toujours un peu de savoir si j'allais le voir. J'ai mis les pieds dedans directement sans même m'en apercevoir à Nagoya.
C'est à l'arrivée à Jingu-mae que je bondirais sur le quai pour en faire des images...

DSC06097

Je dois le dire, j'adore sa tête. Oui un design franchement réussi. Bien Meitetsu, bien foutu, un beau regard perçant, du rouge et du noir, c'est parfait.

En fait, je suis trop content d'être tombé dessus si rapidement, impecc', c'est déjà ça de pris. Vivement la suite.

Je le laisse repartir vers sa destination, et j'en profite pour le shooter de dos ...

DSC06100

Ensuite, je vais me poser à un bon point de spot bien pépère. Si, si, comme j'avais prévu de le faire le plus possible lors de ce voyage d'été. Shooter assis et à l'ombre.
Je suis allé m'asseoir sur un siège à l'ombre pas trop loin du bout du quai, les voies bien exposées au soleil. J'ai posé la caméra vidéo dans l'axe sur le trépied. Et l'appareil photo sur les genoux, j'attendais que ça vienne et je shootais tranquille comme un gros touriste flemmard qui se la joue cool. Excusez-moi d'avoir des douleurs aux pieds qui font que je ne peux rester longtemps debout à piétiner sur place. Alors, si je peux m'arranger le coup de la sorte, je ne vais pas me gêner.

Sitôt bien installé, le premier bon train qui arrive dans mes objectifs sera ...un Meitetsu 9500系 !! décidément, plus que parfait tout cela !

DSC06102

Et vous avez vu le bon plan que j'ai, tout en shootant assis à l'ombre. Ah ah, je me marre, même pas besoin d'aller me cramer au bout du quai en plein cagnard et de me flinguer les pieds en jouant des coudes avec les otakus du bled (toujours présents).

La série 9500 comprend 8 trains de 4 caisses et une sous-série 9100系 de 6 exemplaires à 2 caisses, inaugurée fin 2019.

Bon ceci dit et vu en préambule, le reste va pouvoir défiler comme il se doit.
Alors j'appelle un beau 6500系 de 1984, bien entièrement rouge comme on aime. Et même deux pour le prix d'un, avec la 'relève de la garde' qui a toujours lieu en gare de Jingumae, ça ajoute un gros plus à ce lieu...

DSC06105

DSC06106