La floraison des cerisiers est une sorte d'appel des premiers beaux jours, un signe avant-coureur du printemps qui arrive. Il y a, le long du lac Biwa, près de Kyoto (Biwako, aussi grand que le Léman) une longue enfilade de sakura. Et la possibilité d'y aller en bateau depuis Omi-Imasu, sur la Kosei-Line. Allez, on embarque pour une petite croisière, un peu d'air du large fera du bien à tout le monde...

2021-JP-Biwako-sakura(8)Le "Megumi" assure la croisière de Keihan. En raison du covid, la capacité des bateaux est réduite de moitié. Le débarcadère est à trois minutes à pied de la gare JR.

2021-JP-Biwako-sakura(5)L'allée de sakura débute après Makino.

2021-JP-Biwako-sakura(2)Des cerisiers très admirés.

2021-JP-Biwako-sakura(3)Au lac Biwa comme ailleurs au Japon, il y a de nombreuses plages où l'on peut venir avec sa voiture jusqu'au bord de l'eau. C'est un des aspects qui me dérangent profondément.

2021-JP-Biwako-sakura(4)L'allée des sakura s'étend sur plusieurs kilomètres

2021-JP-Biwako-sakura(1)Tous les bateaux s'arrêtent au même endroit. 

2021-JP-Biwako-sakura(6)Petite pause pour profiter de la "neige de printemps".

2021-JP-Biwako-sakura(7)Retour à Omi-Imasu oû l'on croise la concurrence...

Cette image met un terme à ma série "sakura". Pourtant, il me reste plusieurs images prises en cette année 2021, mais qui ont été prises dans le cadre de reportages à venir, dont les sakura ne représentent qu'un aspect des compagnies visitées.