2020-JP-Sangi(9)En traversant à pied depuis le "spot" photographique de la Hokusei ligne (après Sohara, voir post précédent), on arrive en une petite demi-heure à Misato, sur la Sangi line à l'écartement de 1067 mm. L'horaire des trains de voyageurs n'est pas très généreux, il n'y en a que toutes les 40 minutes environ. Le matériel ne paie pas de mine, des occasions qui proviennent intégralement de chez Seibu, et qui ont, pour certaines unités, gardé le "look Seibu" d'alors. Bon, il faudra patienter encore quelques décennies jusqu'à ce qu'ils récupèrent les Laview... 

Ma femme profite de la vingtaine de minutes d'attente pour se renseigner sur les circulations qui m'intéressent davantage: les trains de marchandises... L'employé est sympa, et nous a même donné l'horaire de ceux-ci (haut: trains descendants; bas: trains montants):

Scan2020-12-08_144348 (1)Peu après, alors que le "marchandises" descendant devait arriver, l'employé sort de son guichet pour préciser... qu'il ne circule pas aujourd'hui! Il ne sait pas ce qu'il en est des autres courses. Car toutes les marches sont facultatives et ont lieu - ou non - en fonction des besoins, ce qui peut se décider à très court terme. Sur ce, il ne reste qu'à prendre le régulier jusqu'à Higashi-Fujiwara, là où se situe la cimenterie.

2020-JP-Sangi(1)Higashi-Fujiwara: deux locomotives en attente semblent indiquer que le "marchandises" de 15 heures a des chances de circuler...

2020-JP-Sangi(10)Quelques minutes plus tard, une autre composition ex Seibu, repeinte celle-là, monte en direction de Nishi-Fujiwara. Entre-temps, les locomotives ont disparu dans la cour de l'usine...