C'est une anecdote que je connaissais depuis longtemps : il y a une voiture Sprague à Tokyo depuis les années 80. Et comme une personne m'a rappelé cette histoire dernièrement, j'ai voulu un peu creuser.

Petit rappel, le Sprague-Thomson est le matériel roulant qui a équipé le métro parisien pendant une bonne partie du XXeme siècle. Les dernières rames ont roulé jusqu'en 1983. Plusieurs éléments ont été préservés par la RATP et des associations comme l'ADEMAS. C'est d'alleurs sur leur site que j'ai trouvé les premiers éléments de l'histoire : Il s'agit de la motrice M.330 qui a été envoyée à Tokyo mi-1984, où elle a été notamment exposée devant la gare d'Ikebukuro.

Sprague Tokyo

Elle a eu plusieurs propriétaires dont un lycée technique et la caisse a été racourcie. Il y a même quelques photos prises en 2007 par un membre de l'association.

Sprague Tokyo

Et c'est tout ce que j'ai pu trouver sur le web français. Dans ce cas cherchons en japonais !

La première page que je trouve ne m'apprend pas grand chose, si ce n'est que le Sprague existait encore en 2011.

Je tombe ensuite sur une page plus ancienne, mais l'auteur donne des indications sur sa localisation : partir de la gare de Higashi-Fussa située à Fussa dans l'ouest de Tokyo, prendre la sortie est et suivre la voie ferrée vers le sud. J'ouvre donc Google map et au bout de quelques minutes, je le retrouve au fond d'une petite cour :

La vue date d'avril 2019, donc il y a de bonnes chances qu'il y soit toujours. Ca sera peut-être un but de visite la prochaine fois je passerai à Tokyo (si on peut y retourner un jour...), sachant qu'en 2016 je n'étais passé vraiment pas loin quand j'étais allé à Ôme.

Je continue mes recherches et je tombe sur une page très intéressante. Déjà il y a pas mal de photos du temps où la voiture servait de cafétéria à l'université technique Ikuei (qui n'existe plus aujourd'hui).

Sprague Tokyo 2

Sprague Tokyo 3

Mais surtout l'auteur de la page a aussi enquêté. Premièrement, l'université a déménagé en 2005 et que la voiture a été coupée en 3 parties. Le propriétaire actuel n'a récupéré que les 2 extrémités, d'où la caisse raccourcie. Ensuite où était-elle avant ? pour lui elle était exposée au magasin Takashimaya, près de la gare de Futako-Tamagawa. Il a contacté le magasin qui lui a répondu qu'il y avait eu une voiture du métro de Paris en septembre 1973 dans le cadre d'une exposition "Nostalgie des couleurs du métro parisien". Sauf que ça colle pas, la motrice M.330 était encore présente à Paris au début des années 80. La réponse est dans le Tetsudô Fan de l'époque : il s'agissait de la remorque A.1010, ce qui est confirmé par le site sprague-thomson.com (page qui m'avait échappée au début de mes recherches).

Donc en fait il y a eu deux voitures Sprague envoyées au Japon :

  • la remorque A.1010, qui a été achetée par le magasin Takashimaya dans les années 70 et à priori disparue aujourd'hui.
  • la motrice M.330, qui a été envoyée au Japon mi-1984, a été récupérée a un moment donné par une université puis par un particulier à Fussa où elle est toujours.

Je ne sais pas si on en apprendra plus, mais c'est quand même assez incroyable que 2 voitures du métro parisien aient immigré au Japon !

 

--- Mise à jour de mars 2022 ---

On m'a fait parvenir une photo de la remorque A.1010 au Japon. La légende indique qu'elle était au parc Kodomonokuni (un parc de loisirs situé dans le nord de Yokohama) le 2 mai de l'année Shôwa 50, c'est à dire 1975. Il est logique de penser qu'elle a été transférée dans ce parc après l'exposition au magasin Takashimaya et qu'elle y est restée un certain temps. Et après, mystère pour le moment...

Sprague A