Encore du Mizukaze...
S'cusez-moi mais ce n'est pas le train que je vois le plus fréquemment, un peu l'équivalent de notre Orient Express européen (la grande histoire en moins), et puisque je suis allé le chercher jusqu'à son arrêt de Miyajima-guchi, ce n'était pas pour rien.

Après sa demie-heure de pause, le "Twilight Express Mizukaze" allait repartir.
Et là, j'ai beaucoup hésité.
J'y ai pensé et repensé déjà des semaines à l'avance. D'où faire mes plans de son départ ?
Du quai ?
Depuis le parking le long des voies ?
Depuis un fumikiri à 150m de là ?
Depuis le flanc d'une colline un peu plus loin, avec (peut-être) la vue en fond sur la baie ?

Au final, pas envie de cavaler bien loin, je reste sur le quai, en sachant que parfois (souvent ?) les plans trop près ne sont pas les meilleurs.
Mais j'ai bien aimé l'ekiin (chef de gare) sifflant le départ ...

DSC08681DSC08682

DSC08686

En effet, ces plans ne sont pas meilleurs.
Je préfère me positionner loin et 'taper' un gros coup de zoom, puis 'chasser' en filé, ou avoir un bon paysage.
En fait la colline n'était plus accessible. Repérée par avance sur Google Maps, il y avait un petit cimetière, mais en arrivant sur zone, des travaux changeaient tout. C'est pourquoi par sécurité et sagesse, je suis resté sur le quai en agissant au mieux.

Je me suis amusé à saturer l'image suivante, du chef de train passant sa tête par la fenêtre, dans une ambiance mordoré-solarisé ...

DSC08688

DSC08691DSC08694

Cette rame de 10 voitures est longue, et malheureusement elle ne tenait pas entièrement dans l'image de la courbe finale.

Bye-bye Mizukaze !
on se reverra ....