T'es tranquille toi, au mileu de tes rizières, caméra sur trépied au bord d'une petite route, appareil photo en main en train d'attendre ...les trains !
Personne pour te faire chier, à part les premiers moustiques de la saison, ces sales bestiaux n'ont décidément que ça à foutre.

Puis un papy arrive, la fleur au fusil, avec sa mini-camionette, vous voyez le genre, pick-up pour enfant que les agriculteurs adorent, ou n'ont pas le choix d'acheter.
Il me regarde en coin, mais fixement un bon moment. Il s'est quand même arrêté à même pas 10 mètres de moi. J'ai cru au début qu'il allait me demander de me pousser alors qu'il y a de la place partout, mais bon c'est exactement la rizière devant laquelle je me suis posté qui l'intéresse. A croire qu'il le fait exprès rien que pour m'embêter.
Il cherche je ne sais quoi dans son pick-up, prépare une mixture et s'en va dans sa rizière, s'enfonce jusqu'aux chevilles dans l'eau boueuse et envoie des brassées de liquide bleu à droite et à gauche ..

Golden Trip 2017 1093

C'est de la bouillie bordelaise ou quoi ? Si loin de mon fief, j'en prends dans la gueule jusqu'ici !?
Qui c'est'y qui va manger du bon riz aux perturbateurs endorciniens, mmmh ? les petits japonais, tout mignons, et qui auront leur cancer comme tout le monde.

Papy One a fait son sale boulot avec son engrais ou son pesticide, on ne sait pas. Cela n'a pas duré longtemps, quelques minutes. Je n'ai même pas eu un train qui passait pendant alors que je voulais trop faire un plan des deux ensemble. Il est reparti comme il est venu.

Une vingtaine de minutes plus tard, en voilà un autre, bien plus écolo sur son vieux vélo grincant. Marrant au premier abord avec son casque d'écolier sur la tête. Vous voyez le genre, le vieux qui avance à deux à l'heure, tellement lentement qu'on peut marcher tranquille à côté et même aller plus vite. Chaque coup de pédale à l'air si lourd que la montée du Ventoux à côté c'est une promenade de santé. On se dit qu'il va tomber à chaque instant. 
Alors j'ai eu le temps de le voir arriver de loin le deuxième papy. 4 trains sont passés avant qu'il ne soit à ma hauteur. J'ai rapidement vu le détail qui tue, le papy n°2 est pieds nus !!
Alors forcément pour appuyer sur les pédales c'est moins facile, c'est pour ça, ça freine presque.
J'ai senti qu'il était pour moi celui-là, genre je fais semblant de ne pas te calculer mais tu m'plais et j't'embrouille.
Il passe à ma hauteur.
Me dépasse.
Rien.
A tiens, pourtant j'aurais cru que ...
Il s'arrête. 
A ben voilà, venons-y.
Et il commence à parler, en faisant un grand geste vers la ligne de trains.
Euh... il me parle ou c'est un monologue pour les premiers moustiques du printemps ?
Il continue de parler, et semble se répéter, se retourne un peu vers moi mais n'y arrive pas en restant sur son vélo tout pourri. 

Alors il en descend, le met sur la béquille arrière et vient vers moi pour raconter des trucs, j'ai rien pigé. Vas-y que je t'embrouille avec des histoires de... de quoi au juste ? Merde alors, pourtant il devrait bien y avoir quelques mots qui passent, au moins un sur cinq, ou sur... dix ! Je ne fais pas le fier là-dessus, je sais que je ne bosse pas du tout le japonais, progression 0 depuis 10 ans, j'ai honte.
Il a des pieds dans un état, complétement boueux. Trop beaux en fait. Je fais un plan en douce ...

Golden Trip 2017 1126

Il y a encore des morceaux de boue humide ça et là. Le pantalon cradasse. C'est un vrai de vrai que je tiens là.
Bon, je passe à l'offensive, j'essaye d'expliquer pourquoi je suis là, ce que je fais : ben je fais des images de trains, voilà voilà !
"Ah densha ne !"
Ah ben voilà, avec un peu de bonne volonté, on arrive à se comprendre, "densha", moi ça me suffit, je ne suis pas difficile.
En plus il va me voir à l'oeuvre, le fumikiri résonne, je vais lui montrer comment je 'bosse'. 
Mais là, rien à foutre, il reprend son vélo et se casse alors que c'est moi qui commençais à raconter ma vie palpitante d'otaku, il me laisse en plan le con ...

Golden Trip 2017 1128

Un train passe. Et alors qu'il se dirigeait vers le fumikiri à pas de sénateur sur son canasson fatigué, un autre train s'annonce. 
Il s'arrête net. Semble vouloir profiter du spectacle, me fait quelques signes pour m'annoncer qu'un train va arriver.
Oui merci Gepetto, j'ai bien vu !
Du coup je me fais un super plan de Papy l'embrouille avec un joli Tôkyû 8000 系, le tout au milieu des rizières ...Golden Trip 2017 1131