J'essaye de retrouver un bon point de vue sur la ligne Bordeaux-Cette ...
Nan ça c'est l'ancien nom ! du temps d'avant la SNCF, c'était la Compagnie du Midi et Sète s'écrivait bien 'Cette'.
A présent pas de trains à vapeur mais un Denshô en surchauffe à force d'aller et venir entre les petits étangs de Thau. 
Je fais un grand tour en passant par la route nationale qui sépare les étangs de la mer Méditerrannée, pour me retrouver dans les étangs, qui en cette fin septembre sont asséchés. Je me fraye un passage parmi les plantes. Je voudrais aller au bord de l'étang devant lequel je shootais dès que je suis arrivé sur zone, mais sans réussir à l'atteindre car je serai trop près de la ligne et j'ai besoin de recul. C'est l'inconvénient de l'objectif 50mm fixe. La qualité F/1.4, oui, le reste non ! Quand trouverais-je le bon compromis ? sûrement d'ici 3 mois mais ça c'est une autre histoire, je vous en reparlerai ...

A peine étais-je dans mes acrobaties pour descendre le fossé séparant la route des étangs qu'un TGV arrivait. Je l'ai shooté à moitié en équilibre dans les plantes, pas facile. Un bel UM de TGV Euroduplex série 800 pour l'Espagne.

Montpel-Sète 2016 047Montpel-Sète 2016 049

J'attends toujours mon premier AVE de la Renfe. Pour l'instant toujours rien à part le ciel qui bleuoit !

Puis j'ai avancé pour trouver la bonne place, que je ne trouvais pas réellement. Debout au milieu des étangs à moitié asséchés, je ne me sentais pas très bien. J'y suis resté maxi 30 minutes et j'ai décidé de revenir vers le point de départ. Surtout pour un AGC, pas la peine !

Montpel-Sète 2016 052Montpel-Sète 2016 053


En chemin j'aperçois un point de vue pas mauvais, je décide d'y attendre un train. Je sors une image avec mon compact expert Canon G7x, heureusement qu'il est là lui car je n'ai plus utilisé que cet appareil pour toutes ces dernières images !, en grand-angle pour y inclure la végétation et tout le paysage. Les fines branches au premier plan font un cadre à cette image. Un Fret de chez ECR qui transporte un peu de tout ...

Montpel-Sète 2016 056Montpel-Sète 2016 058

Le coin n'est pas trop mauvais, alors je vais y rester un peu pour 2-3 passages. En plus je peux m'asseoir sur des herbes touffues, ça me fait du bien. Au bout d'un moment rester debout je n'en peux plus, j'accuse mes 40 ans passés. Eh oui déjà !

Montpel-Sète 2016 059