A Suzaka eki, Nagaden (Nagano), 8h12.

Le petit Nagaden 3500 a effectué sa manoeuvre, il est venu se mettre à quai et il part bientôt sous le grand soleil de ce matin, ciel bleu, ambiance chaleureuse malgré les -5° dans l'air.

IMG_2692

Il a même encore sa petite couche de neige sur le toit. Ce qui indique qu'il a neigé très récemment, à contrario de ce que je pense.
Du moment que je ne vois pas de neige sur les arbres (c'est le repère) c'est qu'il n'a pas neigé depuis 24 heures.
La neige fraîche tient sur les branches d'arbres quelques heures, puis le vent, le soleil et le temps qui passe si la température ne se stabilise pas en-dessous de -5° fait fondre ou tomber cette neige des branches.
Durant ce voyage je ne verrai jamais de neige fraîche sur les arbres car il ne neigera pas là où je serai (sauf un matin à Kôriyama, mais c'est en ville alors il n'y a même pas d'arbre!).

J'aime bien voir les rayons du soleil s'engouffrer jusque sous le train pour projetter son ombre loin dans le paysage. Le plan large ne l'est pas encore assez pour le montrer.
Le 3500 (ex-Tôkyô Metro) part vers Nagano et passe au niveau des 2 tokkyû star toujours à l'abri.

IMG_2695

IMG_2698

Là c'est un vieux train qui traîne à Suzaka depuis des lustres. Je l'ai toujours vu ici, quoiqu'il ait été déplacé un peu. C'est un train original de la Nagaden, qui a plutôt belle allure je trouve. Je ne sais pas pourquoi ils le laissent dépérir de la sorte. Le soleil illumine sa livrée crème et rouge.

Puis vient le moment de mon train, celui qui m'amènera à Sakurasawa, vous vous souvenez que je dois y aller, j'ai acheté un ticket pour cela.

C'est de ces bons vieux 8500 (ex-Tôkyû) de ma naissance qui se pointe. OK je prends.
Je n'aurais pas refuséun Yukemuri mais en mode 'futsû' cela ne se fait pas chez Nagaden. Y'a que chez JR à Nagano que l'on vous balance des 183 ou 189 en mode futsû.

IMG_2705

Cette image est pas mal car vous avez 4 séries de trains différentes, provenant de 4 compagnies différentes. Des trains qui ont connu les foules folles de Tôkyô et les grandes heures des 'Rush Hour' et qui maintenant se la coule douce à la campagne. C'est tout à fait la retraite à la japonaise. A la retraite on travaille encore mais pas au même rythme qu'auparavant.
Amusante comparaison homme-train, qui je trouve est tout à fait valable.

Les 3 images suivantes ont été réalisées avec mon nouvel appareil Canon G7x, pour que vous puissiez juger des performances de l'engin.
Pour ma part j'en suis très satisfait. La qualité de l'objectif de ce compact-expert est formidable, de 1.8 à 2.8 maximum avec zoom de 24 à 100 mm c'est pour l'instant imbattable dans cette catégorie.
Pour peu que l'on fasse les bons réglages, les images ont un très bon rendu. Compact : automatique, OK. Mais expert c'est à dire que l'on a toutes une séries de réglages comme sur un reflex, obturation, vitesse, lumière, iso, balance des blancs, ... et il m'est arrivé dans la précipitation de ne pas vérifier mes réglages et de sortir des horreurs.

IMG_0315

J'aime bien le 'kanji' sur la porte du poste de conduite qui rappelle la forme du pantographe à droite.

IMG_0320

IMG_0330

Voilà pour ces quelques plans au G7x. Ce dernier dans le train est très beau.

IMG_2708

La voie toute droite et longue au milieu des pommiers en hiver. Les pommes et le raisin de Nagano sont célèbres.

IMG_2710

Me voilà arrivé à Sakurasawa. C'est paumé, loin de tout, c'est génial! J'adore.
Plus je m'enfonce loin sur la ligne Nagaden, plus la couche de neige augmente.
La campagne est ici bien recouverte. Pourtant nous ne sommes pas si loin que ça de la ville de Nagano, à peine 15 km, mais tout est très différent.  C'est pourquoi dans vos périples au Japon, si vous avez la chance d'en faire, n'hésitez pas à fuir un peu les grandes villes et à aller vous perdre avec bonheur dans les campagnes. Vous vivrez les choses d'une autre façon, votre expérience n'en sera que plus riche.

A Sakurasawa, les quais sont à peine dégagés de la neige. On a l'impression qu'elle est tombée cette nuit. Il y en a même un peu sur les arbres! ah ah c'est le point de repère. mais pas jusqu'au bout des branches, alors c'est une neige d'il y a 2 jours.

Le quai 'island' est tout simple, avec quand même un abri avec banquette des 2 côtés pour attendre.
Est-ce bien suffisant lorsque ça souffle fort?

A Sakurasawa c'est le grand silence ...

IMG_2713

IMG_2714

J'aime ça.
Me retrouver dans des endroits perdus, dans le silence. La nature et moi. Et quelques bons trains bien frais du bled de temps en temps, c'est le bonheur du spotteur.
Au loin les montagnes de Myôkô, celles que je vais gravir d'ici quelques heures, là-bas avec une petite écharpe de brume.
Il y a un plan de la ligne sur le quai. Je vois que j'ai bien progressé depuis le départ de Nagano. Je suis maintenant plus près de la fin vers Yudanaka.

Il y a un petit bâtiment en bois comme gare, tout vide, sans personne. Je ne peux même pas présenter mon ticket si durement acquis à Nagano.

J'avais rudement bien calculé mon coup car le soleil sort à peine au-dessus de la montagne pour éclairer la zone. Une heure plus tôt tout aurait été dans l'ombre, la voie aussi, les trains aussi et les photos pas bonnes à faire.
Je m'avance déjà sur la route pour aller à mon premier point de shooting. Ce sera la suite de cette aventure ...

IMG_2717