Katata eki, c'était cette gare qu'il fallait trouver!
Au bord du lac Biwa, préfecture de Shiga, sur la Kosei line.

Alors m'y voilà, je suis descendu de mon Thunderbird, qui lui s'enfuit bien vite vers Kanazawa.

Katata? Pourquoi là?
Parce que je veux depuis des années faire des images dans une gare qui domine le lac Biwa. Donc faire des plans de trains avec le lac en arrière-plan.
A Katata, ce n'est pas la bonne gare mais celle de Ono, juste après, oui.
Enfin après ou avant Katata?!?
C'est là que ce sera la cata!
Je vais complètement m'emmêler les pinceaux, tout mélanger et ne plus savoir dans quelle direction aller.
Je sais ça paraît stupide (et ça l'est foutrement!) mais j'ai fait n'importe quoi!
J'explique.

J'arrive à Katata.
Je laisse partir mon Thunderbird.
Un JR 113 tout vert attend sur l'autre voie.
J'aime bien ce genre de train. J'en fais des images.
Puisqu'il est sur le même quai que le Thunderbird qui vient de partir, et que je vois qu'il y a un autre quai, je me dis que ce JR 113 va aller vers le nord, vers Kanazawa (pas aussi loin sûrement). Et puisque dans ma tête Ono eki est de l'autre côté, une gare avant Katata, je ne dois pas prendre ce train.
Je change de quai car la lumière est meilleure de l'autre côté, pour faire mes images du JR 113.
A son départ, alors que la caméra était braquée vers sa destination, quelle n'est pas ma grande surprise de le voir partir en sens inverse !!!(vers Kyôto).
En plus de rater mon plan je me rends compte que je viens de rater le train qui doit m'emmener à Ono.
Je me prends la tête dans les mains, je suis dépité.
Mon programme toujours minutieusement minuté, en prend un coup.
Je vais devoir attendre plus de 20 minutes pour le prochain train.
C'était si facile, il était là devant. Quelle andouille!

IMG_7154

Je me suis assis un instant pour récupérer (de quoi, je ne sais plus trop?!).
Quelques minutes après, un train est annoncé sur le quai où je suis resté, c'est un 'futsû' pour Tsuruga.
Ce n'est pas ma destination alors à part en faire un plan, si c'est un train qui en vaut la peine, je ne bouge pas.
Il arrive.
Un JR 223.
J'en fais un plan par pur habitude, conscience professionnelle disons!
Je le regarde partir.
Puis je regarde le panneau qui indique le nom de la gare 'Katata' marqué en gros, en kanji, en hiragana, en romanji.
Et là je découvre que la gare située après Katata est : Ono !?!?!???
Qu ... que ...comment?!???
Mais ...!?? je ...
Oh putain quel con, c'est pas possible?!?
Donc, le train qui vient juste de partir, encore visible dans le fond, est celui que je devais prendre!
Dans quel état je suis, je ne vous raconte p ...enfin si je ne fais que ça vous le raconter!
Là je crois que je pouvais me mettre des baffes, des grosses, des coups de poings même si j'en avais le courage.
Je n'ai plus ce mauvais courage, ni la force, ni plus rien.
Je suis anéanti par ma propre stupidité.
Je regarde alors ma feuille de route, enfin!!!! mais oui j'avais bien noté 'Ono eki, +1 gare après Katata eki'

Heureusement que je n'avais pas pris le JR 113 vert de tout à l'heure sinon je serai parti dans la mauvaise direction.

Bon je n'en peux plus, mon temps était compté, j'ai plein d'autres choses à faire, alors je vais sauter la partie 'shooting à Ono eki' pour me rendre directement à l'étape suivante :
- Visiter des temples vers Sakamoto, dont le beau Hiyoshi-taisha.
Pour cela je dois me rendre à la gare de ...attention on arrête les bêtises, c'est Hieizan-Sakamoto eki, située 2 gares avant Katata.

Je suis quand même super dégoûté d'avoir raté ce spot de Ono eki, qui semblait prometteur.
Et cela fait plus de 3-4 ans que je cours après des images par ici.

Ce sera pour une autre fois ...