Bon alors on y va?

IMG_5024

Cette image n'est-elle pas en elle-même une formidable invitation?

Elle incite à aller plus loin, à découvrir ce qu'il y a au bout de ce chemin creusé dans la neige. Et dire que c'est une route carossable en temps normal. Mais le temps normal c'est ça à Hokkaidô!
On ne voit pas d'horizon, juste un chemin qui monte vers le ciel bleu.

A ce moment-là, même si je prenais du temps pour faire cette image, car je trouvais ce genre de plan inédit, je bouillais de prendre ce chemin pour découvrir la magnificence au delà.
Je le prends vite, sans trop me presser car ça glisse beaucoup, et je traverse le fumikiri de la Senmô line.

Whaaaaaaaaa! ...

IMG_5032

 

Le grand blanc s'étale devant moi.

Il n'y a rien.
Non au contraire il y a tout 
tout ce dont j'ai rêvé depuis des mois, des années
Une vraie mer de glace.

Deux hommes.
Pas des touristes assurément, deux hommes du bled.
Ils contemplent eux aussi ce fabuleux spectacle, c'est vous dire si cette année c'est exceptionnel.
Ils sont à la limite de l'eau et de la plage, là où s'écrasent les vagues.
Il n'est plus question de vagues, ni d'eau, ni de sable.
Tout est recouvert de glace.
Sauf une langue d'eau de mer à une centaine de mètre du rivage.

Je descends sur 'la plage'.
Je ne sais même pas où est la limite entre sable et eau.
J'avance.
Les deux hommes m'interpellent.
Un 'abunai' pour me signifier qu'il ne faut pas s'aventurer trop loin.
Je les rassure que je ne suis pas un casse-cou, que je mesure les risques et que je fais très attention.
Ils me demandent d'où je viens. Je réponds. Ils semblent très étonné, venir de si loin pour voir ça. Mais comprennent et rajoutent que cette année c'est très fort, il y a beaucoup de glace, c'est le bon moment. J'acquiesce. En effet j'ai une chance énorme, j'en suis bien conscient.

Alors je fais attention, je m'avance prudemment sur la mer ...

IMG_5042

Hi hi c'est drôle, je marche sur la mer.
Les deux hommes sont déjà à quelques dizaines de mètres de moi.
Je ne suis pas totalement rassuré quand même, surtout qu'il y a ces 'flaques d'eau'. Je n'aimerais pas tomber dans de l'eau gelée, je crois que je ne m'en sortirais pas vivant, ou du moins pas en bon état. Ce n'est pas le but de ce voyage jusqu'ici d'y rester!
Mais il y a déjà des traces d'autres êtres humains qui semblent s'être aventurer jusque là.
Je ne sais pas du tout jusqu'où on peut s'avancer comme cela, mais ma limite sera de quelques dizaines de mètre, c'est déjà pas mal.
Une image de la côte jusqu'à Abashiri vue depuis la mer ...

IMG_5044

C'est quand même magique.
Je suis très content d'être là, d'avoir réussi, d'avoir atteint mon objectif.

Je reviens vers la plage.

Les deux hommes m'interpellent en me voyant photographier. Vous voulez qu'on vous prenne en photo?
D'habitude pour ce genre de chose, les photos de moi, je me débrouille tout seul (OTO), mais là n'ayant pas de support à disposition et voulant vraiment un souvenir de ce moment unique, j'accepte avec grand plaisir.

J'indique le bon bouton, je retourne sur la mer de glace, je pose et voilà!

DSCN8719

Pas peu fier le Densh'(eskim)ô victorieux sur SA mer de glace!

Et merci beaucoup à ces deux hommes, super sympa.

Ils sont repartis à leurs affaires, je suis rester un instant à contempler puis je suis allé attendre le 'Ryûhyô Norokko' au passage à niveau plus haut, tout en restant près de MA mer de glace.