8h31. Shiretoko-shari eki, Senmô line, 
3 minutes d'arrêt.

Shiretoko-shari, disons que c'est là que l'on touche enfin la mer d'Okhotsk après une longue remontée depuis Kushiro.

C'est de là que part et arrive le train spécial touristique 'Ryûhô Norokko'.
D'ailleurs lorsque mon 'futsû' fait sa halte à Shiretoko-shari il est là en attente d'un départ prochain ...

Nik3 IceTrip 2

Les quais de Shiretoko-shari eki n'ont même pas l'air assez grand pour accueillir toute la rame du Norokko, ça dépasse!
Et de l'autre côté il est impossible de voir le devant de la loco non plus.
Il y a plus fréquemment des trains comme le mien, petit キハ54系 ou キハ40系.
Car puisqu'il y a 3 minutes d'arrêt, j'en profite pour bondir hors du train pour faire quelques plans dans cette gare que je ne reverrai pas ...

Nik3 IceTrip 2

Nik3 IceTrip 2

Nik3 IceTrip 2

 

J'ai prévu de prendre ce 'Ryûhô Norokko' mais pas à son départ ici.
J'ai un autre plan en tête avec une jolie surprise pour me rendre à Abashiri.
De Kushiro à Abashiri en 2 jours en plusieurs étapes, il fallait bien ça pour profiter pleinement des charmes d'Hokkaidô en hiver.
Surtout qu'une tempête avait sévit 4 jours auparavant, recouvrant tout d'un épais manteau blanc supplémentaire à ceux qu'il y avait déjà.
D'un grande ville à l'autre. Enfin grande ville ... on est à Hokkaidô, plein est et on est dans des valeurs de 185 000 habitants pour Kushiro à à peine 40 000 pour Abashiri, un bled! 
Et dire que quelques heures après je serai dans une ville de plus de 13 millions d'habitants! Le grand écart.

Nik3 IceTrip 2

 

Je remonte à bord de mon train. Au travers d'une vitre aux coulures gelées un agent de la JR grimpe sur le quai ...

Nik3 IceTrip 2

Avec les températures très basses qu'il fait, même la buée intérieure gèle sur les vitres.
J'en profite pour laisser ma marque ...

Nik3 IceTrip 2

Puis nous repartons ...

Rapidement nous allons avoir des premières vues sur la mer d'Okhotsk qui va nous apparaître toute blanche, recouverte de blocs de glace ...

Nik3 IceTrip 2

Nik3 IceTrip 2

 

Ça y est j'y suis!
Enfin, ce rêve en tête depuis des années: voir la mer de glace.