Passées les galères, j'ai réussi à prendre le ferry de 12h35 qui m'emmène vers Naoshima.
Après tout ce que je vous ai raconté hier, vous savez que le lendemain je n'aurai plus le temps de rien, il faut que je fasse tout dans ce qu'il me reste de temps pour ce jour. Je ferai au mieux et je vous montrerai déjà pas mal de choses. Un peu au pas de course, mais en s'organisant bien ça ira.
Je crois que j'ai préparé encore plus ce petit séjour sur Naoshima que mes périples habituels ferroviaires. Pour ne rien rater et que ça se passe bien.

Sur le ferry, je ressors mon appareil photo ...

Golden Trip 013 1322

C'est là une vue du port de Uno où sont présentées des oeuvres d'artistes contemporains. J'aurais aimé aller les voir de plus près mais ...

Je me contenterais des vues de loin et des pêcheurs.

Golden Trip 013 1323

Golden Trip 013 1324

Rapidement on aperçoit les îlots qui parsèment la baie du Seto.
Shikoku est derrière, plus loin.
D'ici on ne voit pas le long pont du Seto 'Seto Ohashi' qui est derrière.

Sur le ferry je me mets déjà en mode 'art contemporain' pour sortir des images, disons particulières.

Golden Trip 013 1325

Et même un petit OTO(portrait) qui apparaît. C'est le calme après la tempête qui était en moi il y a peu. Mais c'est mieux qu'il n'y ait pas la tempête sur un bateau.
J'aime bien ce plan car, alors que je me prends en photo avec le retardateur, on voit derrière un garçon qui prend lui aussi une photo.
Ça je ne pouvais le prévoir mais c'est amusant. Je l'ai découvert après coup sur l'écran. J'ai alors montré cette image à ce garçon qui faisait partie d'un groupe de 4 amis de Hong-Kong.

Japan Golden Trip 013 137

Je suis en train de consulté les cartes, plans, horaires de bus sur l'île de Naoshima. J'analyse tout cela pour optimiser mon itinéraire. Il faut que je gère au mieux pour avoir le temps de voir tout ce que j'ai prévu.
Par exemple je ne pourrais pas aller poser mes bagages là où je vais passer le nuit. Je vais les mettre en consigne dès la sortie du bateau. Il y a de nombreux problèmes qui se posent à Naoshima. Il faut vraiment très bien se préparer si on veut y passer du temps.
Par exemple, il n'y a pas de combini. On ne peut rien acheter à manger. Tout se fait dans des petits restaurants. Mais là où je crèche, il n'y a pas de restaurants, ça je le sais.
Il me faudra donc aller ailleurs, en tenant compte de l'horaire du derniers bus. Sinon je vais devoir faire plusieurs kilomètres à pied dans la nuit.
Donc là je calcule tout cela, je me prépare.

On débarque ...

Golden Trip 013 1326

Je suis dans les premiers à bondir hors du ferry car le bus qui part 10 minutes après risque d'être plein et les places dans les consigne aussi! J'ai déjà donné dans le genre et je sais qu'il faut être rapide. Ce jour-là est un jour férié, le dernier du Golden week alors il y a du monde.

En même temps que je marche, vite, mes affaires sur les bras, je prends des photos. Je fais tout en même temps.

Nous débarquons au port de Miyanoura. Le 'grand' village! il n'y a que quelques maisons en fait! De la vie maintenant en journée, sinon le soir c'est mort.

Vous apercevez l'embarcadère. Le contraste est déjà violent entre la petite île rurale et cette construction ultra-moderne.
Elle est l'oeuvre de la célèbre agence d'architecture japonaise 'Sanaa', qui oeuvre dans le monde entier depuis des années. Pour en savoir plus sur eux.
Ce sont les mêmes qui ont réalisé le nouveau musée du Louvre-Lens. L'air de famille est incontestable.

Golden Trip 013 1328

Simplicité, luminosité et légèreté sont leurs maître-mots. Et cela se voit.
Je suis heureux, je suis dans mon élément, j'aime l'art, l'architecture, la créativité. Mon job est d'enseigner l'histoire de l'art à des étudiants étrangers toute l'année, alors là je révise.

Et si je me retourne, j'ai la citrouille de Yayoi Kusama, la grande prêtresse japonaise de l'art contemporain qui s'exporte bien ...

Golden Trip 013 1327

Je ne peux l'expérimenter physiquement, comme il faudrait le faire car je dois me dépêcher de sauter sur une consigne libre et dans le bus.