16h53. Toyama Chihô Tetsudô, Tsukioka eki.

1 Eki-nox 2012 433

Me voilà revenu près de la gare de Tsukioka, petite, simple, belle, sauvage et silencieuse.

Je n'ai toujours pas trouvé à boire, ni distributeur, ni combini, ni bonne âme.

J'ai une quinzaine de minutes à attendre pour avoir le prochain train pour Toyama.
Alors j'attends.
Je tourne autour de Tsukioka.

Les rails brillants au soleil ...

1 Eki-nox 2012 434

Devant la gare de Tsukioka je tombe sur deux jeunes, une fille et un garçon assis par terre. La fille est en train de travailler. Le garçon somnole couché à même le sol.
Ils ont réussi, eux, à trouver à boire et même à manger. Tout est prêt.

1 Eki-nox 2012 435

Je leur demande où je peux acheter à boire par ici.
Ils se regardent et rient, ne me répondent même pas.
Je réitère ma question dans un japonais tout à fait compréhensible mais font mine de ne pas comprendre. La fille reprend son travail et le garçon sa sieste.
Sympa les jeunes!
Je fais cette image, le garçon me repère au moment même où je déclenche. 
Je sens bien que je ne suis pas le bienvenue, je bouge plus loin.

Je pars à la recherche d'un bon emplacement pour shooter l'arrivée prochaine du train en gare, si possible avec la longue perspective se perdant au fin fond du paysage. Si je peux y inclure aussi le quai et son minuscule bâtiment en bois ce serait parfait, un superbe cadre.

Je pense trouver l'endroit tout indiqué puisque une grosse boîte contre un poteau va même me servir de pied sur laquelle je pourrais poser ma caméra et faire des photos en même temps.

J'attends mon heure.

17h05. Le train est à vue tout au bout de la longue ligne droite, j'attends qu'il s'approche pour faire des images, la caméra tourne déjà ...

1 Eki-nox 2012 436 (2)

Le train approche à petite vitesse, je cro...CCCCCCCCCCCCCRRRRRRRRRRRRRRRRRR!!!

STOP!

Flashback into the future!

30 septembre 2012, Bordeaux. 
Je rentre du Japon, de ce voyage 'Eki-nox 2012'.
Il est tard le soir, plus de 23h.
La boîte aux lettres déborde de courrier après 3 semaines d'absence.
Mais un pli va attirer mon attention, il est frappé du tampon 'Tetsudô Fan + Canon Photo contest'!!
Je l'ouvre plus que tout le reste.
J'apprends là que j'ai gagné le troisième prix du Canon Photo Contest 2012 avec mon image 'Illusion'.
J'ai encore un tout petit peu de force pour sauter ...de 10 cm de haut et d'étouffer un cri de joie.

Quelques jours plus tard, je vais sur le site Canon pour en savoir plus, pour me remémorer les primés du concours 2011.
Et là en redécouvrant la photo du Grand Prix 2011 je reste bloqué ...

Grand Prix 2011

Ça alors?!?!
C'est le même endroit...
Le même plan que ce que je viens de faire à Tsukioka.

La photo du grand gagnant 2011 du Canon Photo Contest a été faite dans cette gare de Tsukioka de la Chihô Tetsudô!!

Incroyable coïncidence!

Il a en plus de la vie, des gens sur l'image.

J'ai en plus une très belle lumière.

Le train qui arrive n'est pas le même.

Et dire qu'à la découverte de ce Grand Prix en 2011 je n'étais pas du tout d'accord avec ce choix du jury (je ne le suis toujours pas d'ailleurs!) par rapport à d'autres images cela s'entend.
Mais grâce à cela je commençais à comprendre ce qu'attend le jury d'un concours photo: que l'image reflète une atmosphère et raconte une histoire.
La technique photographique finalement on s'en fout!

Je n'avais pas du tout cette image en tête en allant à Tsukioka eki, je ne m'en souvenais pas et je suis même arrivé ici par hasard!

J'ai trouvé le coin sympa lorsque j'étais au devant du train.

Amusant non?!

Croyez-vous que je puisse envoyer mon image pour le Canon Photo Contest 2013 en racontant mon aventure et cette incroyable coïncidence?

1 Eki-nox 2012 437