03 février 2013

Assoiffé de densha

16h30. Toyama Chihô Tetsudô, Tsukioka eki. Je viens de descendre dans cette petite gare complètement paumée de la Chihô, loin de tout, c'est le hasard qui m'a amené jusque là.Pour faire fructifier et rendre ce hasard heureux, je décide d'aller trouver un bon coin pour faire des images des trains qui passeront sur la ligne. En même temps il me faudrait trouver aussi à boire car je meurs de soif. J'aurai mes trains, mais je ne trouverai jamais une goutte d'eau! Le Densha est résistant, il ne s'écroulera pas, sûrement que la passion... [Lire la suite]
Posté par Otaku à 15:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]