15h40. Minami-Toyama, gare de départ de la Chihô Tetsudô.

Après avoir tourné un bon moment dans des sous-terrains à me perdre car la gare de Toyama est cernée de travaux, j'arrive enfin à trouver cette satanée gare de Minami-Toyama.

J'ai un itinéraire tout tracé, tout est préparé d'avance depuis la France, je sais où je vais, comment j'y vais, le prix, la durée, ...

...et tout va se casser la gueule!

C'est bien la première fois!

Dans ces mécaniques bien huilées que sont les compagnies de chemin de fer japonaises, je n'ai jamais eu de problème. Tout s'est toujours révélé conforme à mes attentes.

Là j'arrive au guichet et je demande un billet pour le tokkyû 'Alps Express' de 16h08.

Il n'y a pas de tokkyû Alps Express à 16h08.

Il y en avait un à 15h30. Il y a 10 minutes donc ...

Me voilà bien emmerdé. Que faire? Il y a un fûtsu qui part à 16h15. Mais ce sera tellement long pour aller vers Tateyama que j'arriverai presque à la nuit. Cela ne m'intéresse pas du tout.
Je ne sais que faire.
Je ne prends rien.
Je tourne en rond.
Je suis perdu.
Décidément cette introduction à Toyama est bien difficile! Les plans ratés en gare JR. Me perdre autour de la gare. Ne rien comprendre au système des lignes de trams. Et là ne plus savoir quoi faire car plus rien ne correspond à ce que j'avais préparé.

Je vais prendre un train au hasard!

Voilà ce que je décide.

Et je verrai bien.

A l'arrache, l'improvisation totale.

Je descendrai dans la gare qui me chantera.

En attendant qu'un train arrive puis reparte avec moi dedans, je vais shooter ce qui se passe dans cette gare.

Un train qui ressemble à l'Alps Express que je voulais prendre arrive. 
Je le voulais car c'est un ancien tokkyu de la Seibu qu'a récupéré la Chihô Tetsudô ...

1 Eki-nox 2012 389

C'est le seul endroit où il est possible de voir cet engin au physique incroyable encore en service.
Il circula en mode 'Red Arrow' chez Seibu à Tôkyô dans les années 1970 au début des années 1990.
L'an dernier un New Red arrow  (30000系) lui rendit hommage en portant ses couleurs ...

Tôbu NRA original

Puis en découvrant ses images de cet ancien Seibu sur des forums l'an dernier, je décidais d'aller à sa rencontre ...

Toyama railway

Sachant qu'il vivait encore sur ces lignes, je voulais le rider!
Bien entendu en septembre je ne pouvais y trouver de telles conditions.
Mais le train demeurait bien réel. De plus un exemplaire avait été entièrement rénové par le grand designer Mito-Oka, raison de plus.
Mais tout s'est écroulé avec ces changements de programmes.
Je ne ferai de lui que 2-3 images en gare de Minami-Toyama, puis c'est tout.

1 Eki-nox 2012 395

1 Eki-nox 2012 394

L'ancien Seibu 5000系 et à ses côtés nous découvrons un 10030系 récupéré par la Chihô, il est lui un ancien Keihan 3000系.

Les amoureux nostalgiques des vieux tokkyû de compagnies privées viennent ici pour retrouver leurs émotions perdues. 

Puisque l'Alps Express m'a fait faux bond, je me rabattrai sur ce train là. Il part à 15h55, je prends et pour la suite on verra bien, ce sera l'aventure.

1 Eki-nox 2012 391

Et au fait, en ce moment tout au bout d'une ligne de la Toyama Chihô tetsudô à Tateyama il y a cela à voir ...

Suistour