Bonjour à tous,

Aujourd’hui on retourne en France, à Reims. 

Depuis le 16 avril dernier, des tramways aux couleurs acidulées parcourent les rues de la cité des sacres. Points particuliers : une face avant en forme de coupe de champagne et surtout 9 livrées différentes. Une première en France, et il fallait que j’aille voir ça.

Après 45 minutes de TGV (Reims, c’est désormais la banlieue de Paris !), me voici arrivé. Je ne m’attarde pas en gare, on verra au retour. 

SEP 1501

Le tram de Reims est composé de deux lignes (A et B), avec un tronc commun important. Des extensions sont d’ores et déjà prévues, les aiguillages étant déjà posés. Techniquement, les rames utilisent le même système d’alimentation par le sol (APS) qu’à Bordeaux, préservant l’esthétisme du centre-ville. En périphérie, l’alimentation est plus classique, par caténaire.

Assez parlé technique, partons à la chasse. Je m’étais préparé une liste, histoire de ne louper aucune des livrées, d’autant plus que je les voulais en photos ET en vidéo.

Il  y a donc la livrée Azur (notez l’embranchement pour les futures lignes) :

SEP 1502

La livrée Turquoise (qui servait ce jour là de tramway école) :

SEP 1503

La livrée Pistache :

SEP 1504

La livrée Citron (Pas facile à avoir, car il n’y a qu’une seule rame de cette livrée contre 2 pour les autres. En plus on peut la confondre avec la livrée Pistache) :

SEP 1505

La livrée Mandarine:

SEP 1506

La livrée Ecarlate (que j’imaginais plus rouge et que j’ai prise au début pour la livrée Mandarine) :

SEP 1507

La livrée Lavande, ici pelliculée « Tour de France », mais l’autre rame était vierge (voir la vidéo) :

SEP 1508

La livrée Neutre ou Grise, conçue pour être « décorée » de publicités, en 3 exemplaires :

SEP 1509

Reste la dernière livrée, Fuchsia. Malheureusement,  la journée avançait et il devenait évident que les deux rames de cette livrée étaient restées au dépôt. Qu’à cela ne tienne, allons faire un tour là-bas : c’est facile, c’est indiqué sur les plans de ligne ! Le suspens n’a pas duré longtemps : à peine en vue du dépôt qu’une tâche rose (comme les biscuits, spécialité de la ville) attira immédiatement mon regard. Le temps de s’approcher un  peu :

SEP 1510

Mission accomplie ! Et voici la vidéo pour résumer tout ça :


Tiens un petit sondage comme ça : quelle est la (ou les) livrée(s) que vous préférez ? Pas facile de choisir, n’est-ce pas ! En tout la meilleure perspective la voici, à tenter le soir pour un meilleur éclairage.

SEP 1511

Et juste pour le plaisir, l’une des plus belles cathédrales de France, classée au patrimoine mondial.

SEP 1512

D'ailleurs pour les amateurs, ce mois-ci un timbre spécial 800ème anniversaire de la cathédrale de Reims est édité par La Poste, il est superbe (merci à RC de m'en avoir envoyé un!) ...

Reims_BF_2011_GF

Après cette chasse éreintante sous un soleil de plomb, et puis un peu de tourisme (il aurait été dommage de ne pas en profiter), retour à la gare. Mon TGV est déjà à quai, mais j’ai trois bons quarts d’heure devant moi. La verrière (ou la marquise je sais pas, il paraît que c’est une histoire de robe…) date de 1937 et est en béton.

SEP 1513

Niveau matériel, ce n’est pas très diversifié : c’est TGV et AGC (électrique ou diesel ou les deux !). Néanmoins la livré champêtre des TER de Champagne-Ardenne est plutôt réussie.

SEP 1514

Mais surprise en fond de gare, il y a un mini-musée ferroviaire, avec une draisine et une locomotive à vapeur, la 140.C.313.

SEP 1515

Voilà, il ne me reste plus qu’à faire comme ce brave homme et attendre tranquillement l’heure du départ.

SEP 1516

Mais attendez, ce n’est pas fini : une petite surprise m’attendait à l’arrivée, à Paris-Est. Alors que le TGV n’était pas encore arrêté, je fus intrigué par la présence de deux spotters en bout de quai. Tiens, y aurait-il quelque chose de rare ? Effectivement, je découvre rapidement un TGV Duplex, numéro 4702. La toute dernière génération de rame tricourant, encore en essais. Mais extérieurement, rien de nouveau…

SEP 1517


Sur ce, à bientôt,

Erebos

Demain reprise de l'Euskadi Trip du Densh'Ô ...