Les sorties d’Erebos reviennent pour un épisode un peu spécial : la chasse à l’Iris 320. Alors non, je ne me suis pas mis à la botanique : l’Iris 320, c’est le TGV d’analyse de la SNCF, un laboratoire à grande vitesse. La rame vérifie la géométrie de la voie, l’état de la caténaire, les signalisations et ce, sur l’ensemble des lignes à grande vitesse, mais aussi sur les lignes classiques les plus rapides.

Il faut avoir beaucoup de chance pour tomber sur cette rame par hasard. A moins d’avoir les horaires. Or justement lundi dernier, l’Iris 320 devait faire un tour du coté de la gare de Lyon. Une bonne occasion de l’immortaliser, notamment en vidéo. Bon le problème avec l’Iris, c’est qu’il ne circule qu’aux horaires de bureau. Heureusement on a inventé les RRT !

Mon plan est simple : aller voir la rame en gare de Lyon, puis me placer un peu plus loin pour l’attendre sur un bon spot, à Maison-Alfort. Sauf qu’en vérifiant une dernière fois mes horaires, je m’aperçois que la rame arrive à 10h21 pour en repartir 20 minutes plus tard. Changement de plan, j’irai l’intercepter deux fois en ligne. Après tout il y a deux ans, j’avais déjà pu la voir en gare d’Austerlitz.

SEP1301


Comme vous pouvez le voir, la rame se distingue extérieurement par son pelliculage particulier, mais aussi par deux vigies permettant de surveiller le frottement du pantographe sur la caténaire. 

SEP1302

-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-

Le plan en plus du Densha Otaku:

- Je rajoute mon grain de sel dans le message d'Erebos pour dire que moi aussi j'ai vu l'Iris 320, na!
C'était en 2008 à la gare du Nord, totalement par hasard. J'en fus très heureux! J'en avais fait quelques plans ainsi qu'une vidéo qui tourne sur YouTube et a engrangée depuis plus de 270 000 vues!!! (cliquez sur l'image pour voir la vidéo ...)

4386

-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-

Me voici donc à Maison-Alfort. La météo est idéale, je ne pouvais pas rêver mieux. Et comme j’ai un peu de temps devant moi, autant profiter de ce qui se passe devant moi, comme cette espèce en voie de disparition :  Z 5300 alias « P’tit gris », adoré des photographes ferroviaires, détesté par ses usagers !

SEP1303


Soudain arrivant par derrière, un des deux trains de nuit italien (avec sans doute pas mal de retard) emmené par la BB 26070, unique dans sa livrée « TER Alsace », mais qui commence sérieusement à défraichir…

SEP1304


Puis c’est le bal des remontes, des rames Téoz, Intercités et l’autre train italien qui sont ramenés au garage par des BB (8)8500.

SEP1305

SEP1306

SEP1307


Et surtout, il y a les nombreux trains de la ligne D et les TGV, dont cette jeune rame Dasye qui n’a que 2 mois de service !

SEP1308


Du coup je suis un peu inquiet pour mon Iris. Si au retour il passera juste devant moi, il y a un risque qu’il soit masqué à l’aller. J’ai encore largement 20 minutes, je décide d’aller à la gare toute proche du Vert de Maisons. Mais ce n’est pas encore parfait : la voie des TGV n’est pas adjacente au quai, et une rame du RER D pourrait tout gâcher. Justement, il y en a une à l’approche. Je décide alors de monter dedans pour aller en gare de Maison-Alfort où je sais que la configuration des quais me sera favorable. Mais avant de partir, un cliché d’un TGV Dasye doucement en route vers Villeneuve-Saint-Georges.

SEP1309


Je n’ai pas de photos à Maison-Alfort, mais sachez que l’Iris est passé à l’heure et que j’ai parfaitement pu le capturer en vidéo.  Puis retour à mon point de départ. La caméra fixée sur le tuteur d’un arbre, le reflex en main, je suis prêt. Le signal, c’est le TER qui passera 5 minutes avant l’Iris. Justement le voilà.

7243

Hop, une nouvelle BB 7200 pour la collection du Densha Otaku !


Et avec un poil de retard, la star de la matinée arrive au fond. Vite je déclenche la vidéo, et vais me placer quelques mètres plus loin pour éviter de « polluer » le son avec les bruits de déclenchement.

SEP1311


Après recadrage :

SEP1312


Et enfin, la vidéo :


Mission accomplie ! Je reste encore un peu, mais rien de transcendant. Il est temps de retourner  à Paris, c’est que je n’ai que ma matinée de libre moi !

SEP1313


Voilà. C’est maintenant au tour du Densha Otaku de partir à la cueillette de l’Iris pour son passage à Bordeaux, fin avril.

A bientôt,

Erebos